Edumix : 2 jours de projets participatifs !

Le collège St-Jean a accueilli 24 bénévoles pour un Edumix, dont l’objectif était de «remixer» les pratiques éducatives et l’environnement du collège.Les 9 et 10 mars le collège Saint-Jean a accueilli, en parallèle des portes ouvertes, 24 bénévoles aux profils très variés pour un marathon créatif dont l’objectif était de « remixer » les pratiques éducatives et l’environnement d’apprentissage du collège.
Dans un espace de coopération et d’expérimentation bienveillant, ils ont durant ces 2 journées « secoué » 6 thématiques proposées par l’équipe pédagogique du collège. Leur objectif : co-construire un collège apprenant. Un défi ambitieux qu’ils ont relevé avec beaucoup d’enthousiasme !

Le vendredi 9 mars, une cinquantaine de participants dont 24 remixeurs se sont ainsi retrouvés au collège pour 2 journées de «cogitation intense».

Le projet s’inscrit dans la continuité de nombreux dispositifs déjà présents au collège et notamment un makerspace mobile

Parents d’élèves, élèves, enseignants, éducateurs, artisans, designer, artistes, informaticiens, … tous ont répondu présents à l’appel du collège Saint Jean et de l’association toulousaine Culture Remix qui co-organisaient l’événement.

Après avoir constitué 4 groupes de 6 remixeurs aux profils variés (concepteur, médiateur, informaticien, usager du collège et expert de l’éducation assortis d’un facilitateur dont le rôle est d’accompagner le développement des idées), 4 thématiques de travail ont été retenues.

4 thèmes de réflexion, 4 concepts développés concrètement durant ces 2 journées Edumix :

Thématique 1 : Favoriser une dynamique d’échange, de réseau – Travailler en transversalité

La problématique : les actions disséminées sont mal relayées les élèves et l’ensemble des acteurs du collège sont mal informés

Le groupe « Traverscom » a proposé  la mise en place d’un système de communication multi-supports, alimenté par une équipe mixte élèves/adultes.

Thématique 2 : Interroger sa posture face au rapport d’autorité

La problématique : Travailler sur la perception de l’autorité et sur la co-construction d’un cadre pour améliorer le climat scolaire. Amener plus de bienveillance dans les échanges.

Le groupe « Lespadidé » a présenté la météo de Saint-Jean qui s’adresse à tous élèves, parents, enseignants, personnels administratifs…. A partir d’une charte de comportement co-écrite avec tous les acteurs et en toute transparence, ils ont imaginé un outil qui permettrait via une « borne météo » ou la plateforme Ecole-Directe de faire remonter tous les faits marquants et de gérer le climat scolaire quotidien. La charte serait évolutive et pourrait être revue en fonction des remontées. C’est un dispositif cyclique qui a pour objectif de s’intégrer pleinement dans les habitudes du collège et d’évoluer avec lui.

Thématique 3 : Favoriser un lieu de coopération et de collaboration

La problématique : Aménager une salle de classe pour favoriser la coopération entre les élèves et leur apprentissage. Améliorer l’attention en classe !

Le groupe « Comme sur des roulettes » a proposé une nouvelle configuration de la classe. Une salle avec un mini-amphithéâtre permettrait la transmission des savoirs. Puis les élèves rejoindraient le learning lab pour travailler en équipe sur une mission en îlots, en mettant en avant l’enseignement mutuel. Ce projet est interdisciplinaire.

Le groupe a également créé une nouvelle chaise « comme sur des roulettes » qui permettrait davantage de mobilité dans l’espace, un capteur de bruit qui permettrait de maintenir un niveau sonore acceptable et un système de sollicitation de l’enseignant.

Thématique 4 : Valoriser l’individu dans le réseau

La problématique : comment identifier les compétences des uns et des autres, comment les partager? Comment donner confiance aux élèves, les responsabiliser, favoriser les initiatives en autonomie ?

Le groupe « Les talents de Saint-Jean » a présenté un lieu d’échange et de partage des compétences, un lieu de rencontre pour tous les élèves, qui valorise toutes les compétences dans le collège et favorise les prises d’initiatives. Les élèves se rencontrent en fonction de leurs passions, leurs savoir-faire, et organisent des activités pour tous dans le collège à travers un tableau qui recense « l’offre et la demande » sur le modèle des réseaux d’échange réciproque des savoirs déjà en place au sein du CDI. Ensuite un planning est mis à disposition pour trouver des temps de rencontre.

Et maintenant ?

Edumix n’est pas terminé. Les prototypes sont encore visibles au sein du CDI ; les élèves impliqués poursuivent la rédaction de leur projet, les enseignants continuent le remue-méninge.

 

  • Retrouvez tous ces projets en détail sur edumix.fr / rubrique : projets
  • Pour en savoir plus sur culture remix qui a co-organisé ces 2 journées de marathon créatif : Museomix Midi-Pyrénées