Apprentis d'Auteuil

Collège Saint Jean (Tarn)

"Chaque jeune a son avenir à construire" – SaintJean81.com

EPI Generation global : ouverture à l’autre

Quelques élèves de 3e du collège Saint-Jean (81) ont participé à une visioconférence autour du projet intitulé EPI Generation global. Apprentis d'Auteuil

Quelques élèves de 3e ont participé à une visioconférence dans le cadre d’un projet intitulé EPI Generation global. Le programme est implanté dans 19 pays (700 établissements y participent) et le collège Saint Jean est le 1e établissement français a avoir tenté l’expérience.

Le projet a intégré un EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) autour de l’anglais, du français, des SVT, de l’EMI (éducation aux médias et à l’information) et de l’EMC (enseignement moral et civique).

 
Les élèves ont donc en amont de la visioconférence travaillé sur des sujets aussi divers que leur identité, la notion de communauté, sur la génétique « tous semblables, tous différents », sur la conditions des noirs aux États-Unis. Ils ont appris quels étaient les différents codes de communication, ont appris à s’exprimer en JE  et à décrypter les différents discours véhiculés dans les médias autour de sujets de controverses ou de théories du complot.

C’est sur le thème des droits de l’homme, et particulièrement la liberté de croyance, qu’ils ont pu échanger, en anglais,  pendant 1h30 en direct avec des élèves de 3 établissements (un polonais et deux indiens)

– J’ai bien aimé communiquer avec des élèves de plusieurs pays.
 

– J’ai aimé la vidéoconférence car ça permet d’améliorer son anglais et d’apprendre de nouvelles cultures. Avec ce qui s’est passé en France on voit qu’avec les autres pays on a à peu près les mêmes sentiments.
 

– J’ai vraiment aimé la visioconférence car cela permet d’en savoir plus sur les accents des autres, mais surtout savoir les avis des autres sur différents sujets. Par exemple j’ai été étonné car la plupart des personnes pensent comme nous.
 

– J’ai réussi à comprendre ce que disaient les autres la plupart du temps.
 

– Ça m’a donné envie d’apprendre l’anglais.

 

Aucun commentaire